Le journal de bord des chiots du Grand Nord

6 février


Décollage immédiat ! Il s'est passé beaucoup de choses dans les dernières 24 heures. On nous a dit qu'on venait d'éviter la mort. Ici, dans le Grand Nord, il y a une surpopulation de chiens dans les réserves inuits.


Nous avons à peine un mois, et nous allions donc nous faire éliminer... Par chance, Chiots Nordiques, Humane Society International Canada et d'autres amoureux des animaux se sont unis pour nous offrir une chance de vivre !



Nous avons vu beaucoup de choses aujourd'hui et nous avons même pris un ''avion'' avec l'aide d'Air Inuit. Mayday et quelques membres de l'organisme Mission Mayday sont venus nous chercher à "l'aéroport". Notre nouvelle vie commençait !



7 février


Nous nous réveillons pour la première fois chez l'humaine. C'est elle et son conjoint qui s'occupent de nous car nous avions besoin d'un toit en urgence. Ils nous ont aménagé une pièce sécuritaire pour que nous puissions nous reposer, jouer et manger en toute tranquilité.



Mayday veille sur notre fratrie et il nous apprend à socialiser. C'est important pour nous d'avoir un chien équilibré pour nous corriger afin qu'on se développe au mieux. Les chiots orphelins ont tendance à développer plus de problèmes de comportement, et nous espérons que ce ne sera pas notre cas !


8 février


L'humaine ne dort pas beaucoup car elle doit nous nourrir souvent, et nettoyer notre enclos en permanence. Malgré l'alimentation gastrointestinale qui nous est donnée, nous avons des selles très molles, et donc on en met partout... Nous découvrons les bains et la pomme de douche, et nous ne sommes pas très adeptes de ces moments. Mais bon, après on sent bon !



11 février


Nous sommes allés tous ensemble à la Clinique vétérinaire Laennec à Laval afin de nous faire évaluer et de recevoir du vermifuge. Les humains disent que nos problèmes de diarrhée sont probablement causés par des parasites internes.


Certains d'entre nous ont commencé à tousser... Pour le moment, le vétérinaire dit qu'il n'y a pas besoin d'intervenir, mais il faut nous surveiller car ça pourrait dégénérer et finir en pneumonie.



12 février


Depuis quelques jours, des membres de l'équipe de Mission Mayday viennent nous rendre visite pour aider les humains à s'occuper de nous. Nous avons droit à des lavages quotidiens pendant qu'ils nettoient notre zone de vie de fond en comble.


Aujourd'hui, nous avons eu droit à un petit shooting photo afin de nous mettre en valeur sur les réseaux sociaux et sur le site web de l'organisme. Voici quelques photos de nos adorables babines :



13 février


Bonne nouvelle : nos selles commencent à devenir plus compactes. Je crois que les humains sont contents pour nous, mais aussi pour eux, car ils n'auront plus besoin de faire autant de ménage ! Nous sommes donc sur la bonne voie.


Côté toux de chenil, rien de nouveau à signaler. Aucun de nous n'a eu besoin de se faire hospitaliser pour le moment et nous espérons que ça n'arrivera pas !



Faire un don

2D4A8554-Bear1Full.jpg