Vers l'interdiction du dégriffage au Québec



Le gouvernement provincial prévoit l'interdiction de certaines pratiques non urgentes en modifiant la Loi sur les soins des animaux à partir de 2024. Ainsi, les chats, qui sont présents dans de nombreux foyers de notre province, ne pourront plus subir cette intervention chirurgicale.


Selon nos recherches :

"Le présent projet de loi modifie la Loi sur le soin des animaux afin d'interdire aux vétérinaires de dégriffer les chats à moins qu'ils soient d'avis qu'il existe des raisons vétérinaires de le faire.


Avec le temps, les travailleurs de la santé animale, et des propriétaires de chats partout à travers le monde, ont constaté des effets néfastes à long terme chez un grand nombre d'individus félins suite à cette intervention. C'est la raison pour laquelle de nombreuses personnes ont pris position en signant un pétition qui a été déposée auprès de l'assemblée nationale.


Les vétérinaires ne pourront réaliser cette chirurgie que lorsque ce sera nécessaire pour des raisons médicales. L'onychectomie de convenance, afin de protéger les meubles par exemple, ne pourra plus être pratiquée.


Il semblerait même qu'il sera interdit d'emmener les animaux dans d'autres provinces ou pays afin de contourner cette future loi. Cette information reste à confirmer, mais ce serait une bonne nouvelle pour tous les chatons qui éviteront ainsi cette intervention non nécessaire.

Faire un don

2D4A8554-Bear1Full.jpg